28 août 2008

DE CUENCA

Lundi 25 août:

              Ciel uniformément gris ce matin. Inutile donc de réaliser aujourd'hui ce que l'on avait prévu de faire, c'est à dire de redescendre en VTT depuis le Chimborazo. Tous les sommets sont couverts et on ne verra rien. Dépenser 80 dollars juste pour descendre en VTT, ce n'est pas terrible.

              Comment donc occuper la journée? En plus nous avons des dérangements gastriques, on a mal au crâne, bref, ce n'est pas la grande forme. On décide de donner quand même une "chance" au Chimborazo en allant prendre un bus pour Guaranda. La route monte au pied du volcan et, qui sait, le volcan pourrait se dévoiler. Et bien, on a cette chance là. La partie sud est du volcan dévoile ses glaciers blancs au moment de notre passage en bus. C'est vraiment magnifique. Nous sommes là devant le plus haut sommet de l'Équateur à 6300 m d'altitude. Puis la route descend dans le brouillard mais on a le temps d'apercevoir quelques vigognes dans ce paysage désolé du paramo.

DSCF3370

              Guaranga ne casse pas grand chose et nous n'y restons que 2 heures. Les touristes étrangers de passage ici sont très rares, aussi on nous regarde comme des bêtes curieuses. On reprend un bus pour Riobamba à 14 h en remontant vers le Chimborazo. Sera-t-il plus généreux? En tout cas, la brume sur le paramo a disparu et nous découvrons encore plus de vigognes. Sinon, nous n'apercevrons encore que la même partie dégagée du volcan, mais nous sommes tout de même très contents. Notre déplacement  n'aura pas été inutile.

             Retour en fin d'après midi à Riobamba où on se repose. Ce soir je ne mange pratiquement pas car toute vue de nourriture m'écoeure. Cécile mange quand même son plat de lasagnes... Je n'ai mangé que 2 mandarines dans ma journée.

Posté par mounyetpapyluc 2 à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DE CUENCA

Nouveau commentaire