25 août 2008

DE RIOBAMBA

Samedi 23 août:

         Il a plu toute la nuit ou presque. Au matin, le ciel est couvert et il pleuvine. Inutile de traîner plus longtemps à Banos. On ne verra pas mieux le volcan, même dans le bus qui nous transporte en direction de Riobamba. Les paysages sont cependant agréables à regarder, mais il faut plonger son regard dans le fond des vallées et non pas sur les sommets.

        En début d'après midi, nous arrivons dans Riobamba et en taxi nous gagnons l'hôtel "Oasis", sorte de petite maison familiale avec des chambres très bien tenues autour d'un jardin. Nous posons vite nos sacs et faisons un tour en ville où se termine un marché sur une des places. Nous y mangeons avec la population locale pour 1,5 dollar chacun...

DSCF8856

        Puis, nous allons au centre ville à la gare ferroviaire, car, surprise, on a appris que le trajet touristique Riobamba-Alausi avec le Nez du Diable avait été remis en route depuis quelques jours. On pense alors à Fabrice qui voulait le faire et qui est descendu directement à Alausi puisque seul le Nez du Diable était maintenu. En tout cas, nous prenons des billets pour demain en espérant qu'il fera beau.        
        Nous nous baladons ensuite dans les rues à la recherche d'agences qui organisent des circuits du côté du volcan Chimborazo qui culmine à 6300 m. On ne compte pas monter à son sommet car il est encore plus dur à faire que le Cotopaxi et les conditions météo ne sont pas favorables en ce moment. On discute pour une descente en VTT depuis le refuge situé aux alentours de 5000 m. On ne s'engage pas encore car on attendra lundi matin pour voir le temps qu'il fait.        
        On rentre ensuite à l'hôtel ranger nos affaires, écrire le journal en retard de 2 jours et, en soirée, nous allons dîner dans un resto pas mal du tout. On mange de bonnes pizzas. Dehors, un garde armé surveille les abords ce qui donne peut être une idée de l'insécurité qui peut régner dès que la nuit est tombée.

Posté par mounyetpapyluc 2 à 01:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur DE RIOBAMBA

Nouveau commentaire